Elections municipales : le temps d'une nouvelle ère en Ville de Genève

C’est sous ce slogan que les 34 candidats au Conseil municipal (14 femmes pour 20 hommes), dont un tiers ont moins de 35 ans, font campagne depuis plusieurs semaines pour les élections municipales. A titre personnel, j’ai l’honneur d’avoir été désigné comme tête de liste avec pour objectif de récupérer le siège perdu par le PLR au Conseil administratif en 2012.

Depuis maintenant 25 ans, la Ville de Genève est gouvernée par une majorité de gauche qui semble considérer notre Cité comme sa propriété privée. Pour preuve les abus relevés par la Cour des Comptes (voir ici) et les nombreux scandales qui ont émaillé cette législature. Mais sur un plan plus pratique, je souhaite vous poser les questions suivantes afin de juger du succès de la gouvernance actuelle :

- Avez-vous l'impression que le Conseil administratif est à l'écoute de vos problèmes?

- Trouvez-vous qu'il y a suffisamment d'espaces verts?

- Est-ce que la politique d’aménagement urbain est une réussite?

- Estimez-vous que nos rues sont suffisamment propres?

- Est-il normal que des sans-abris dorment encore dehors?

- Avons-nous une Police municipale digne de ce nom?

- Les commerces locaux sont-ils suffisamment soutenus?

- La nouvelle patinoire a-t-elle été construite comme promis?

Enfin, et c’est la seule chose qui importe, vivez-vous mieux à Genève aujourd'hui qu'il y a 10 ou 20 ans?

La réponse à ces questions est évidemment non. Et ce résultat est la conséquence de 25 ans de gestion par la même majorité politique qui essaye, aujourd'hui, de nous faire croire qu'elle fera les choses différemment. Je prétends ainsi qu'il n'est pas seulement nécessaire de changer les membres du Conseil administratif, il est aussi vital de le rééquilibrer politiquement. Et d'avoir des projets pour ramener notre Cité sur les bons rails afin de démarrer une ère nouvelle dans celle-ci. Ce que je souhaite vous présenter ci-dessous.

La nouvelle ère en Ville de Genève, ce sera tout d’abord ramener la confiance et la sérénité. En étant exemplaire sur la gestion de l’argent public mais aussi et surtout d’avoir le courage de rendre public les dysfonctionnements plutôt que de vouloir les cacher. Ce sera aussi de construire ensemble la Ville de demain, ceci en augmentant les zones vertes existantes et en protégeant le poumon de verdure que constitue la zone Villa. Ainsi que construire de manière qualitative en respectant l’identité des quartiers pour que nous reconnaissions encore la Genève que nous avons connu dans les prochaines décennies.

La nouvelle ère en Ville de Genève, ce sera aussi une Cité plus belle, plus propre, plus sûre. Ceci via la mise en place d’une police coordonnée entre la Ville et le canton, l’adaptation de la formation et l’équipement des Agents de la Police Municipale (APM) afin de mieux lutter contre la criminalité. Ainsi que l’amélioration des fréquences de nettoyage des rues afin de ne plus voir des déchets déborder.

La nouvelle ère en Ville de Genève, ce sera celle de l’audace et de la créativité. Nous devons avoir une ligne claire non seulement en politique, mais également en matière culturelle. Je pense ici au projet de Musée de la Bande Dessinée mais aussi à la mise en place d’expositions virtuelles comme le connaissent le British Museum ou celui du Louvre. Ainsi qu’à la construction de la nouvelle patinoire promise depuis 10 ans par les différents magistrats socialistes en charge du dossier.

La nouvelle ère en Ville de Genève, ce seront des projets qui nous permettront d’être pionniers en matière de biodiversité et d’écoresponsabilité. Des exemples ? La mise en place de programme d’insertion sociale avec les refuges locaux pour animaux (SPA, Refuge de Darwyn, Centre Ornithologique, etc). Mais aussi et surtout la création d’une filière complète de recyclage du plastique en partenariat avec le secteur privé. Ainsi que la systématisation des écopoints permettant de recycler tous les types de déchets.

La nouvelle ère en Ville de Genève, c’est celle qui permettra à chacun de trouver sa place dans notre société. Que ce soit l’extension des capacités d’accueil pour les sans-abris afin que plus personne ne dorme dehors, le versement d’une prime aux familles qui souhaitent passer davantage de temps avec leurs enfants plutôt que les mettre en crèche. Mais aussi le respect de notre passé avec le retour des « Promotions » en lieu et place de la Fête des écoles. Ayons ainsi le courage de nos actes et de notre pensée plutôt que nous le faire imposer par quelques bien-pensants.

La nouvelle ère en Ville de Genève, c’est une Ville prospère, dynamique et démocratique. Dans laquelle un magistrat ne truque pas une brochure de vote, confond ses cartes de crédit ou dépose des plaintes pénales intempestives afin de masquer ses dysfonctionnements. Ou pire encore, voit un exécutif municipal s’opposer aux travaux de la Cour des Comptes afin de cacher des actes iniques, immoraux et illégaux. Et qui arrive encore à dissimuler nos couleurs nationales lors de la Fête du 1er août.

Le 15 mars 2020, vous aurez l’occasion de reprendre le contrôle de votre Ville en votant pour la liste 2 au Conseil municipal comme au Conseil administratif. Nous comptons sur votre soutien.

Les commentaires sont fermés.