23/03/2015

GSHC : et si on reparlait de la nouvelle patinoire ?

Au mois de janvier 2015, le Conseil Municipal votait à une écrasante majorité ma motion (voir ici) demandant que la Ville de Genève s'implique dans la construction d'une nouvelle patinoire dans le canton de Genève. Depuis lors, aucune nouvelle de ce dossier de la part du Conseil Administratif, dont on aimerait bien qu'il déploie la même énergie à défendre le projet de la nouvelle Patinoire que celui de la nouvelle Comédie. Ni même du Conseil d’État qui semble totalement s'en désintéresser.

La récente actualité sportive, avec l'accession en demi-finale des play-off du GSHC, va permettre de remettre le focus sur ce dossier d'importance qu'est la construction d'une nouvelle patinoire dans le canton de Genève. Laquelle semble perdue dans des oubliettes dont il faudrait peut-être retrouver la clé, cela avant la fin de l'ultimatum de la Ligue Suisse de Hockey demandant que le projet de construction d'une nouvelle patinoire démarre enfin.

Fidèle à un projet que je défends depuis des années, je profite donc de la période des play-off pour tenter de remettre le focus sur un dossier que tout le monde semble oublier. Soit la construction d'une nouvelle patinoire dans le canton de Genève, que ce soit sur le site du Trèfle-Blanc ou ailleurs (par exemple sur le site de la Voirie à côté des Vernets).

En terme opérationnel, dans le cas du Trèfle-Blanc, la responsabilité des pouvoirs publics est actuellement d'avoir la maîtrise des terrains convoités sur ce site (ce qui n'est pour le moment toujours pas le cas), puis de procéder au déclassement de ces derniers afin de pouvoir élaborer un Plan Localisé de Quartier (PLQ) qui seul permettra d'aller de l'avant sur la construction de la nouvelle patinoire à cet endroit. Malheureusement, jusqu'à présent, l'avancement du dossier sur le site du Trèfle-Blanc est totalement bloqué.

Si ce dossier ne se débloque pas rapidement, il sera sans doute nécessaire de prévoir un plan B qui pourrait consister à construire la nouvelle patinoire sur le site de la Voirie municipale de la rue François-Dussaud. Lequel à l'avantage de se trouver à côté de l'actuelle patinoire des Vernets, d'être un terrain entièrement en mains publics et surtout de ne pas avoir d'habitations à proximité. Bref, exactement l'inverse du Trèfle-Blanc.

L'actualité aidant, on aimerait donc bien entendre nos autorités sur le sujet et expliquer où elles en sont dans ce projet. Et même répondre à la question suivante : qu'ont-elles fait pour faire avancer ce dossier depuis leur entrée en fonction ? Cette réponse pourra permettre de répondre à une seconde question : devons-nous maintenant prévoir un plan B en remplacement du projet au Trèfle-Blanc ?

Commentaires

Sujet plus électoraliste tu meurs!

Écrit par : Riro | 23/03/2015

Bonjour,

Je voudrais vous faire remarquer que cela fait 5 ans que j'en parle, pour preuve mes précédents textes sur le dossier. On peut donc difficilement m'accuser d'électoralisme là-dessus...

Écrit par : Simon Brandt | 23/03/2015

Je me souviens qu'en 2013 dans le cadre de ma campagne pour le CE, j'avais répondu à un questionnaire sur ce sujet. J'imagine que les candidats élus se sont aussi prononcés. Alors ce serait bien de publier leurs prises de position pour leur rappeler leurs bonnes intentions.

La réponse de Pascal Hollenweg à mon commentaire en dit long !
http://causetoujours.blog.tdg.ch/archive/2015/03/12/projet-de-la-nouvelle-comedie-de-geneve-changer-d-echelle-de-265379.html

Écrit par : PIerre Jenni | 23/03/2015

Les commentaires sont fermés.