16/04/2010

GSHC : Double pénalité de législature pour l’Alternative

Alors que le manque à gagner du GSHC pour l'exercice courant, du notamment au retrait des loges, est de plusieurs millions, avec pour conséquence première le non-engagement d'un joueur étranger supplémentaire, on oublie qu'une autre répercussion des ces « pertes financières » touche le développement du mouvement junior et de la formation des jeunes hockeyeurs.

En effet, non contente de mettre des bâtons dans les roues du GSHC via la « cacade » de la rénovation de la patinoire, l'Alternative se refuse à verser le moindre franc de subvention au GSHC ou à son mouvement qu'est l'Association Genève Futur Hockey, alors même que d'autres sports (football, basket) reçoivent des financements municipaux dépassant parfois les 100'000 francs (voir le budget 2010 ici et les subventions sportives en pages 127-128).

Ces diverses subventions sont surtout à destination des mouvements juniors et ont toutes leurs raisons d'êtres, cependant on ne peut que s'étonner de l'absence totale de subvention pour le hockey. Cela répond peut être à des raisons historiques (?) mais force est de constater que cela ne correspond plus à la réalité d'aujourd'hui.

Fort de ce constat, les Radicaux et l'Entente ont tentés d'obtenir 50'000 francs de subvention pour le mouvement à destination des juniors du GSHC lors de la séance budgétaire de décembre 2009 avec pour résultat un refus en bloc de l'Alternative (à 2 reprises) sans aucune justification...votre serviteur se trouvant bien seul pour défendre un soutien au GSHC devant une majorité de gauche qui ne daigne même pas justifier son refus comme vous pourrez le constater ici (pages 68-69) et ici (pages 5-6)

L'Alternative et ses magistrats peut-elle cependant expliquer pourquoi elle se refuse à verser la moindre subvention à Genève Futur Hockey ? Dans la mesure où elle a été incapable de l'expliquer lors du débat budgétaire, elle ne le sera sans doute pas davantage aujourd'hui...

Vous trouverez ici ma note précédente sur le même sujet et ici la motion que j'ai déposée après le débat budgétaire pour soutenir le mouvement Genève Futur Hockey

Commentaires

Désolé, mais le mouvement Juniors de GSHC n'a rien à voir avec Geneva Futur qui dépend uniquement de GSHC SA

Écrit par : DD | 17/04/2010

Bonjour,

J'avoue avoir un peu de peine à comprendre votre commentaire,

Si juridiquement vous avez parfaitement raison, je trouve un peu étrange votre dichotomie car le mouvement Genève Futur s'occupe aussi des juniors (juniors élites et juniors de 17 à 20 ans).

De plus, c'est pour cette structure que le club a besoin d'un financement car c'est celle-ci qui pâtira des problèmes de financement du GSHC vu que GSHC Association est indépendante de GSHC SA...

J'ai néanmoins modifié mon billet pour éclaircir la situation selon l'argument juridique que vous avez soulevé.

Écrit par : Simon Brandt | 17/04/2010

Bonjour Simon,

permettez moi de vous soutenir quant à vos prises de positions courageuses (et trop souvent minoritaires) au CM de genève. je suis vos interventions de temps en temps sur Leman Bleu TV. En règle générale je vous trouve incisif, honnête et convaincant. je le dis d'autant plus volontier que je suis sympatisant UDC (non affilié).

Le GSHC fait vraiment un travail formidable. penser que le mouvement Junior compte 750 jeunes après avoir multiplié par 5 son audience). Leur ambition est d'atteindre 5'000 (cf. les interviews de Hugh Quennec à ce sujet). L'équipe phare du GSHC est un formidable ambassadeur de la Ville dans toute la suisse qui, grâce à elle, se débarasse de son cliché de ville de banquiers.

et que fait la Ville? j'allais dire rien. En fait moins que rien. Non seulement le club ne reçoit aucune subvention mais les récents travaux (indispensables pour la rénovation des tribunes Nord et sud) ont été conduits sans concertation avec le club et aboutissent à la suppression de loges VIP engendrant un manque à gagner de plusieurs million (1.5 selon Hugh Quennec).

Il me semble que le dossier de la rénovation des Vernets devient criant. il pourrait (devrait) être sensible au vu des prochaines élections de 2011. je vous suggère donc de profiler votre parti sur ce thème et de faire pression sur la Municipalité sortante qui avance sur ce dossier avec un frein à main tiré. Si vous (et votre parti) vous profilez un peu sur ce thème, vous devriez pouvoir compter sur le soutien des 5300 abonnés du club qui pestent chaque semaine de suivre leur équipe favorite dans des infrastructures indignes de son statut. je ne parle même pas des menaces à peine voilées des propriétaires (et mécènes) du club d'aller voir ailleurs. il sera alors bien temps de pleurer.

J'ai bien noté votre intervention du 27 prochain et je vous suivrai sur Léman Bleu.
Cordialement,

Écrit par : michel | 19/04/2010

Bonjour Monsieur,

Je vous remercie sincèrement pour votre commentaire et vous prie de m'excuser de ne le valider que maintenant, je ne me suis pas connecté entretemps...

Il est évident que je partage entièrement votre opinion et vous pourrez continuer à compter sur mon groupe et moi-même pour continuer à défendre l'idée que le sport d'élite et le GSHC ont non seulement toute leur place à Genève mais doivent être davantage soutenu par les pouvoirs publics.

Je vous donne donc RDV le mardi 27 sur Léman Bleu pour la séance du Conseil Municipal où je développerai mon argumentaire et interrogerai le Conseil Administratif sur la problématique de la patinoire , normalement aux alentours de 18h00.

PS : Je me suis permis d'enlever votre nom lorsque j'ai publié le commentaire, ne sachant pas si vous souhaitiez apparaître publiquement...

Écrit par : Simon Brandt | 20/04/2010

Merci beaucoup de m'avoir fait découvrir le mot dichotomie.

Ma façon de voir ce sport quand on parle de Mouvement Juniors va de la découverte du hockey a 4 ans jusaqu'à l'age Juniors 20 ans sans distinction de niveau.

C'est pour cela que je souffre de dichotomie.

On parle juste d'argent pour les meilleures équipes (on prendra les joueurs en dessous si c'est des joueurs TOP) mais on ne fait rien ou pas grand chose pour les plus petits.

De plus, les intéréssés ont détruit un truc qui tournicotait tant bien que mal pour promouvoir la même chose avec un nom différent grâce auquel ils pourront trouver des subventions.

Je trouve ça lourd ou léger selon l'humeur.

Meilleures salutations et bonne chance.

Écrit par : DD | 21/04/2010

Les commentaires sont fermés.